Tranchées de vies – Ep. 4 : « Cormicy, cote 100 »

Ce billet est le 4eme épisode de la série « Tranchées de vie ». Je vous invite à en lire la présentation.

23 septembre 1914

A 6h30, la 138e brigade reçoit l’ordre d’attaquer la cote 100, avec l’appui par l’artillerie divisionnaire mal soutenue par le 254 à droite, et à gauche par la 53e division qui lance sur la cote 91 des forces insuffisantes. Le 267e est balayé par le feu de l’ennemi, que l’artillerie avait mal repéré, son tir étant trop court, et par une batterie située en arrière de la cote 91. Nos tirailleurs regagnent leurs tranchées. Nombreux blessés.
Pendant ce temps Cormicy est intenable sous les projectiles de gros calibre.
Le service médical quitte le cimetière et se porte à la Maison Bleue à 15 heures.
Installation d’un poste de secours dans des conditions défectueuses de proximité de l’ennemi et d’hygiène. Il n’y avait plus d’autre emplacement possible.
Sol boueux et souillé de matière fécales.
On ne peut consommer que l’eau d’un puits suspect. En 36 heures 172 blessés ont été relevés par un personnel diligent qui a fait preuve de beaucoup de courage.
Évacuation en 3 fois dans la nuit par les brancardiers de la 69e division.

Journal des Marches et Opérations du Service de Santé du 267e Régiment d’Infanterie.

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *