Il me faut fermer cet espace. J'en suis désolé. Il reviendra peut-être.
Mais on ne ferme pas sans un dernier petit mot, pour la route :

“C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche”
Pierre Soulages